Mes 4 façons de fêter l’amour

Chère Simone,
nous sommes très heureuses de t’offrir cet article comme un petit cadeau pour te dire notre attachement et te donner nos encouragements, notre soutien pour célébrer la Saint Valentin d’une manière douce et respectueuse.

Avant de te donner mes 4 jolies façons de célébrer… voici deux petits rappels si tu fais partie de celles qui auraient oublié…

Même si tu n’es pas encore en couple, tu n’es pas victime pour autant.

Donc, au risque de me répéter :

Plus jamais victime !
Ma vie, c’est ma vie. C’est moi qui décide.

Même si par le passé j’ai été victime,
aujourd’hui je suis adulte
et je suis responsable de la vie que je construis.

Dans cette perspective positive, je t’invite chaque jour à faire un petit pas, doucement mais sûrement, vers cette vie à deux qui te convient à 100%.

Autre piqûre de rappel : la Saint Valentin n’est pas non plus le moment de faire du sauvetage.

Je ne suis pas victime,
je ne suis pas non plus sauveuse de tous ceux qui subissent leur célibat.

Pense à relire cet article : Me donner la priorité pour attirer l’amour.

1 Pour bien fêter l’amour, je pratique la gratitude

Comment faire ?

Je commence par noter tout ce que j’ai fait jusque là pour avancer dans mon projet de vie à deux. Cela va me permettre de sentir la joie de constater tout ce qui a bougé positivement dans ma vie.

  • Peut-être que j’ai grandi en attachement et qu’aujourd’hui j’ai des liens plus profonds avec les personnes.
  • Peut-être que j’ai une vision plus claire de ce que j’ai envie de construire avec un homme.
  • Peut-être que j’ai réussi à faire de nombreux constats sur ce que j’ai à travailler en moi, la dépendance affective, la passivité, la posture de victime, le manque de confiance en moi… Identifier est la première étape du changement !
  • Peut-être que j’ai pris rendez-vous et que je me fais accompagner.
  • Peut-être que j’ai terminé la lecture de l’ebook “Le jour où j’ai décidé de quitter le célibat“ et que je me sens plus déterminée.
  • Peut-être que maintenant je suis une meilleure mère pour moi et que je me donne + la priorité…

2 Je m’habille pour me mettre en valeur

Comme m’y invite Myriam Hoffmann, je choisis dans ma garde-robe le vêtement qui fonctionne à chaque fois : celui qui me va et qui me permet de récolter des compliments !

Cette petite robe dans laquelle je me sens super bien, ou cette veste flashy qui me met dans une belle énergie, ces bottes qui me font sentir divine… Je ne me censure pas.

Je renonce pour toujours à écouter cette petite voix intérieure qui dit : “Qu’est-ce qu’on va penser de toi ?” ou “Tu te prends pour qui ?

Je ne me censure plus et je me mets en valeur.

  • Si j’hésite depuis longtemps, je prends enfin rendez-vous pour changer de coupe de cheveux.
  • Ou je m’offre un brushing.
  • Je renouvelle mon maquillage en investissant dans un produit bio.
  • Je regarde un tuto pour mettre mes yeux en valeur.

Et bien sûr, je sors de chez moi pour être vue !
(Spéciale dédicace à celles qui travaillent chez elles).

3 Je fais enfin la liste de “l’homme qui me convient”

Je suis toujours un peu étonnée de faire ce constat : je vois des femmes faire des démarches pour être en couple, elles s’inscrivent sur un site de rencontre ou elles sollicitent une agence matrimoniale, elles commencent à avoir des rendez-vous… Mais elles ne savent pas ce qu’elles veulent !

Voilà que ça fait longtemps que tu veux être en couple ? Est-ce que tu sais quel type d’homme te convient vraiment ?

Voilà une bonne occasion de faire enfin cette liste où tu vas mettre tout ce qui t’attire et tout ce qui t’inspire chez un homme.
Sans cela, comment savoir si c’est lui ?

Donc, pour cette Saint Valentin, commence ce travail de construction de ta vision de la vie à deux qui te convient à 100% !

  • Il parle une langue étrangère
  • Il me fait rire
  • Il a les yeux qui rient
  • Il ne regarde pas la télé
  • Il joue de la guitare
  • Il roule en moto
  • J’aime son odeur, j’aime ses mains, j’aime ses dents
  • Il aime ce qu’il fait

4 Je donne des signes de reconnaissance à ma famille d’origine

Il y a quelques années, j’ai découvert cet exercice dans le livre de Gary Chapman, Les 5 langages de l’amour pour les solos et je trouve le résultat extraordinaire.

Nous manquons toutes de marques de reconnaissance de la part de notre famille d’origine. Et la meilleure manière d’en récolter, c’est de commencer par en donner !

Alors, j’appelle mes parents et je dis cette phrase magique :

Merci pour tout ce que vous avez fait pour moi”.

Même si tout n’a pas été d’équerre, je le fais en tant qu’exercice, sans un gramme de reproche ou de plainte. Juste ça.

Merci pour tout ce que vous avez fait pour moi”.

Et je renouvelle l’expérience un autre jour. Je vais voir toutes les marques de reconnaissance que je vais récolter en retour.

Bonne fête de Saint Valentin

Que ce jour te soit doux et aimant.

Si je ne me censure pas, je voudrais te souhaiter pour cette Saint Valentin de sentir ton cœur s’élargir, se gonfler d’amour.

 

5 Je prends le temps de lire des témoignages

Les témoignages vont me nourrir et m’aider à me sentir + confiante.

Je regarde ce qui s’est passé pour les autres, je prends chez elles la permission d’en faire autant.

 

Dans ce témoignage d’une lectrice, qui s’est faite accompagnée pendant trois mois, …

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet article : je renouvelle mon attachement a toi

2 Comments

  1. Waw. Quelle belle pièce ! Je suis en couple depuis plus de 15 ans, mais je pense que si j’avais eu besoin de conseils pour faire le point, j’aurai pris ma feuille de papier, mon stylo, et j’aurai fait le point sur mes attentes en couple, sur mon idéal féminin… et oui, parce que je pense que ça fonctionne pour Simone, mais je pense que Simon peut vraiment se pencher sur la question, cela pourra lui rendre service et lui faire le plus grand bien.
    Il y a une chose pas mal à faire aussi, selon moi, cest de faire le point sur les choses qui ne nous ont pas plu dans le passé, avec ses ex, les choses que l’on ne veut plus voir, pour prendre conscience des aspects importants que l’on veut. Surtout ne pas focaliser sur ce que l’on ne veut pas, mais faire fonctionner le système d’opposition et découvrir par ce biais là ce que l’on veut vraiment, parce que ce n’est pas toujours évident de savoir ce que l’on recherche, ce que l’on veut.
    Merci en tous cas, je découvre votre blog et en tant qu’homme, je suis fan ! Et très penché sur la question du couple ;-).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *