Gratitude attitude, unsplash, pixabay

Gratitude attitude, pour réussir la vie à deux

La gratitude est au centre de ma vie de couple

et ce sujet est au centre de ma vie tout court. Tout a commencé par un livre religieux, Puissance de la louange, un best-seller américain où un pasteur raconte comment le fait d’être dans la gratitude devant les évènements les plus dramatiques peut attirer à nous des miracles. Au début, j’étais tellement excitée avec cette idée de remercier la vie, Dieu, l’univers pour tout ce qui nous arrive, que j’ai effectivement vécu des tas de miracles. Vous allez me dire que c’est un peu osé de partager des choses pareilles sur ce blog. Mais c’est tout à fait vrai.

Ce livre a révolutionné ma vision du monde et ma posture devant les événements.

J’ai commencé à croire que même les choses les plus dramatiques peuvent être source d’un bien ou m’attirer quelque chose d’exceptionnel. J’imagine, oui, que le fait que ce livre soit religieux, peut heurter la sensibilité de certaines, mais que l’on soit croyante ou non, chacune peut intégrer cette simple habitude dans sa vie et voir ce que cela peut donner.

 

Plus récemment, j’ai entendu Lilou parler du pouvoir d’attraction que nous avons par nos pensées positives ou négatives. Pour elle, la gratitude est un moyen efficace pour attirer à nous la vie de nos rêves. Voilà une version laïque de Puissance de la louange !

Je n’aurais jamais imaginé que la gratitude soit en effet si puissante.

Comme un secret de vie.

Prendre le temps pour remercier la vie

Je regarde les bonnes choses qui m’arrivent et cela me transforme, probablement insensiblement.

Je commence alors à voir, repérer, accueillir davantage de bonnes choses pour moi. C’est un peu comme si je me programmais à multiplier ce type d’évènements heureux, a sortir du celibat plus vite

Avant, j’avais l’habitude de répéter des petites phrases mortifères tout au long de la journée. Et je pouvais avoir très vite un petit vélo dans ma tête qui se mettait à tourner en mode automatique ; je me répétais 200 fois, “c’est dur”, “la vie est trop dure”, “ils ou elles ne m’aiment pas”, “c’est pour les autres”. Je me focalisais davantage sur tout ce dont j’avais peur, je me transformais en aimant d’un tas de vues négatives.

Quand j’ai commencé à me dire des affirmations positives et à apprendre à me focaliser sur ce qui était arrivé de meilleur dans la journée, les pensées négatives ont diminué et j’ai commencé à entretenir la joie.

La joie est devenue ma compagne de route, elle l’est encore aujourd’hui.

rituel de gratitude, Oldiefan, pixabay.comDans ma vie de couple

Depuis trois ans, j’ai proposé à mon mari de prendre de temps de marcher le soir en famille. Nous étions au début uniquement avec ma fille aînée, puis avec ma cadette, l’une dans la poussette, l’autre portée en écharpe. Les filles s’endormaient bercées par nos voix et nous deux, nous prenions un temps pour nous retrouver et dire à tour de rôle ce pour quoi nous ressentions de la gratitude, à la fin de cette journée.

Ce rituel nous a sauvé plein de fois la vie. À cette époque, j’étais souvent assez frustrée, à jongler dans mon organisation, mon travail, mes contraintes familiales. J’avais bien du mal à me mettre en phase avec mon homme, surtout si lui aussi arrivait énervé de sa journée de travail. Ce temps de gratitude nous donnait à la fois de connaître la journée de l’autre et en même temps de vivre un moment exceptionnel.

Nous avions la chance d’habiter à Paris, puis à Sceaux, deux lieux où le cadre pour ce temps de marche était très favorable, avec parcs et rues magnifiques à proximité. Un simple tour de quartier, en disant ce pour quoi nous avions de la gratitude, suffisait pour nous rappeler combien on était chanceux, déjà, d’être l’un avec l’autre, puis d’avoir des enfants en bonne santé, du lieu où on habitait, etc. Ces faits étaient les mêmes, mais le fait de se le redire nous permettait de relativiser nos tracas passagers, de donner à l’autre aussi toute la reconnaissance dont il en avait besoin.

Notre vigilance était de ne pas détourner ce moment en coupant la parole à l’autre et en posant des questions. C’était balisé par des petites règles, par exemple éviter les remarques ou de couper la parole. Mon mari se souvient que pour lui, ce moment de gratitude arrêtait son vélo mental et il réussissait à être plus présent pour nos enfants et moi. Ça l’aidait à se décentrer de ses projets du jour, dont il avait du mal à décrocher.

Au retour, nous étions à chaque fois dans une belle énergie, disponibles l’un pour l’autre et renouvelés dans notre amour. Comme s’il y avait une partie en nous qui s’ouvrait à la vie et à l’amour.

Pour quoi suis-je dans la gratitude, Foundry, pixabay.comActuellement, j’utilise mon journal intime

Chaque jour en fin ou début de journée, je mets par écrit les 4 ou 5 choses pour lesquelles j’ai de la gratitude. Cette pratique simple me prend quelques minutes et me donne tout de suite de me focaliser sur l’essentiel, sur ce qui compte vraiment pour moi, et me rappelle que je suis en train de vivre ma vie de rêve !

Pour le coup, c’est un vrai miracle, je n’aurai jamais cru que j’allais être heureuse en amour, heureuse d’être mère, puis heureuse d’avoir des amies authentiques, heureuse de retrouver mes soeurs et mon frère, que je ne côtoyait plus depuis il y a 18 ans, heureuse de vous écrire toutes les semaines et d’accompagner des femmes au Brésil, en France et aux États-Unis (elles se reconnaîtront ;-).

Et voilà que maintenant, j’ai une quantité de choses dans ma vie pour lesquelles je suis pleine de gratitude…

Et toi, as-tu déjà pratiqué la gratitude attitude pour sortir du celibat?

Partage-le dans les commentaires, si tu crois que ça peut inspirer quelqu’un à son tour, merci !

Photos de pixabay.com : Unsplash

Oldiefan

Foundry

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet article : amour de la vie gratitude

2 Comments

  1. Thank you for this beautiful post.
    I experienced that gratitude is a key, who reminds me to take nothing or no one for granted.
    i am grateful for my life..

    Thank you
    Nin

  2. Je suis également une très grande fan de la gratitude attitude 🙂 Pour moi, c’est un outil de lâcher prise. Je me rappelle à chaque fois que la vie ne me veut que du bien. Qu’elle ne m’envoie pas des épreuves pour me punir mais pour m’aider à faire tomber mes croyances qui déforment ma vision de la réalité et ainsi à être toujours plus moi-même et à rayonner mon vrai moi. Ainsi je manifeste de la gratitude pour tout ce que j’ai dans ma vie, tout ce que je vis, agréable comme désagréable, tout ce que je ressens et j’envoie le message à l’univers que je suis ok avec tout ce qu’il m’envoie et que je suis prête pour plus !! héhé
    Un énorme merci Luciane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *