six mois de délice

Six mois de délice, qu’est-ce que c’est ?

Six mois de délice…

Six mois de délice, qu’est-ce que c’est ?

Et d’ailleurs, pourquoi pas douze ou trente tant qu’on y est… ne serait-ce pas plutôt six mois de supplice ?

Vraiment que signifie cette expression ?

Un vestige linguistique pour évoquer les fiançailles…

Une réminiscence de la morale surannée, un bobard ringard, rance, une niaiserie du siècle passé, une rêverie de jeune fille en fleur…

En un mot, un haut le cœur.

Merde ! nous sommes au 21e siècle, j’ai trente ans passés et je ne veux plus perdre mon temps avec ces histoires d’un autre temps.

 

Oui, j’entends ta réaction, ma chère Simone, et je la comprends à mille pour cent.

Alors je t’invite à t’arrêter un instant et à prendre le temps de me lire.

Oui,  six mois de délice, c’est le temps de la rencontre, le plaisir de découvrir l’autre. 

Ça y est, tu as rencontré un homme, tu es dans un élan amoureux comme le dit si bien Alberoni, 

C’est chaud, c’est doux.

Il te plaît et manifestement c’est réciproque. Lorsque vous vous voyez, les doubles sens, les allusions fusent ; l’ambiguïté règne ; le charme opère.

C’est juste délicieux… cette légèreté, cette vibration, ce plaisir…

J’ai vécu cette période avec Marcel et j’y pense encore avec ravissement.

Oui, ma chère Simone, tu abordes maintenant le temps de la rencontre, le temps nécessaire et indispensable pour construire l’attachement, l’un des piliers du couple (petit rappel au passage).

L’attachement est ce qui donne de la sécurité dans le couple et tant toi que lui avez besoin de cette sécurité pour avancer l’un vers l’autre sans inquiétude.

A ce stade, tu ne sais pas ce que cela va donner et peu importe d’ailleurs. Tout ce que tu as à faire est de goûter l’instant présent, de nourrir la relation, de faire grandir l’attachement et là, bienvenue à la créativité ! 

C’est un temps gratuit. Chacun est libre. Il n’y a aucun engagement et surtout aucune dépendance. L’un ou l’autre peut d’ailleurs se sentir disponible pour rencontrer quelqu’un d’autre dans le même moment et c’est sa liberté, son jardin secret.

Tu verras bien ce qu’il se passe, peut être que l’attachement ne prendra pas et tu auras alors fait une expérience qui sera pour toi une marche sur laquelle tu prendras appui pour gravir le degré suivant.

Ou bien peut être que la relation s’épanouira et vous choisirez de former un couple. Ce sera alors une nouvelle étape pour toi, pour vous deux. Et oui, le chemin se poursuit… je souris en te l’écrivant.

 

Alors maintenant tu vas me dire : pourquoi six mois ? 

Scientifiquement, six mois est le temps qu’il faut pour que l’attachement se produise. C’est une moyenne. Suivant le parcours de vie des uns ou des autres, ça peut être deux mois, trois mois, six mois, huit mois. Ton cœur décidera ; vous apprécierez ensemble.

Te voilà à l’orée d’une nouvelle direction pour ta vie. 

Tous mes vœux de bonheur t’accompagnent, ma chère Simone, et tu peux compter sur ma présence pour t’aider si tu en éprouves le besoin.

                                                                                                                                                                                                        Simone

Partager ce post

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Pourquoi tes copines sont en couple et pas toi ? 

 

Inscris-toi pour recevoir notre newsletter.

Tu y trouveras de nombreuses pistes pour quitter le célibat.
Tu  te prépareras à vivre une vie à 2 de qualité.

Et tu recevras en cadeau 49 clés pour découvrir le secret de tes copines !

Nous respectons la confidentialité de ton email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

black amateur threesome.https://momfuckclub.com
porn indian ashley fires ass is made for anall.
desivideos4k