Sois sublime

Mode d’emploi de la vie amoureuse

 

Chère Simone,

 

Tu es devant la porte.

Tu n’aimes pas encore.

Tu as rencontré cet homme. Il t’attire, il te plaît.

Mais tu es encore dans la peur.

La peur d’aimer. D’aimer vraiment.

 

Tes histoires passées étaient juste de la dépendance affective.

Tu t’accrochais. Après, tu te blessais.

Tu te sentais mal.

Drame sur drame.

 

Et là, c’est différent.

Tu sais comment marchent les drames, les jeux psychologiques.

Tu n’as plus envie de cela.

Tu as envie d’autre chose.

Ça te fait peur.

L’intimité avec un homme te fait peur.

Aimer en vérité te fait peur.

Et tu ne sais pas si tu vas encore répéter ce que tu as déjà vécu auparavant.

 

Voilà ce à quoi je t’invite :

quitte tes résistances.

Quitte cette place confortable où tu es, que tu connais déjà.

Abandonne-toi.

Donne-toi une chance.

Fais confiance à la vie.

Fais confiance à cet homme.

Avance.

Avance vers l’intimité de l’amour.

Avance vers l’amour vrai.

Tu ne sauras jamais, si tu ne fais pas le pas.

 

Alors, sois simplement dans l’admiration de ce que tu vois de beau chez lui.

Regarde la beauté du tableau entier, non la tâche qui se cache dans le coin.

Sois dans la gratitude pour tout ce que vous vivez ensemble.

Vibrez et vibrez encore.

Que tous vos moments soient magiques.

 

Tant que tu te trouves dans ces résistances, tu es dans ton cerveau.

En train d’analyser.

De te demander : est-ce le bon ?

En train de te dire : devrais-je suivre les conseils d’untel ? Ou plutôt d’untel ?

En train de te préoccuper : vais-je regretter, après ?

Ne vais-je pas être blessée, après ?

Ses défauts qui apparaissent maintenant ne vont-ils pas être trop gros et je serai alors incapable de les supporter ?

 

Quitte tout ça.

Fais-lui juste confiance.

Fais-toi confiance.

 

Et avance.

Avance vers l’amour.

 

N’avance pas trop vite vers une décision.

Ne sois pas trop pressée.

Tu as besoin de temps.

Prends ton temps.

 

Prendre du temps semble coûteux.

Mais c’est le meilleur moyen.

Prends le temps de l’amour.

Prends le temps d’aimer.

Que chaque rencontre soit amoureuse.

Douce.

Tendre.

Belle.

Que tu puisses être avec lui, comme étant avec l’unique.

 

Regarde-le maintenant et dis, à l’intérieur de toi :

Es-tu l’unique ?

Es-tu celui que je vais aimer tous les jours de ma vie  

Jusqu’à ce que la mort nous sépare ?

Celui avec qui je vais être capable de m’engager pour la vie ?

Celui avec qui je vais être capable de faire alliance ?

Celui à côté de qui je vais être heureuse ?”

 

Des petits défauts, tous les amours en ont.

Toi aussi, tu en as.

Lui aussi.

Alors, fais-lui confiance.

Aimer, c’est un challenge.

Parce que nous sommes habitués à autre chose.

Parce que l’amour inconditionnel, nous ne le connaissons parfois même pas.

Nous ne l’avons pas vu à la maison. Nous ne savons même pas de quoi il s’agit.

 

Voilà, tu as quelques pistes.

Zéro contrôle.

Pas d’intrusion dans son intimité.

Pas trop de bavardage.

Zéro débat.

Silence amoureux.

Qualité de présence.

Regarder.

Sentir.

Vibrer.

Faire de nouvelles expériences.

Sortir de ce que tu connais déjà.

 

Vous êtes habitués à aller au restaurant, au cinéma, à un concert.

Changez !

Allez au théâtre.

Marchez.

Dansez.

Regardez un spectacle de danse.

Vibrez.

Faites du sport.

Jouez au bowling.

Allez dans un parc d’attraction.

Tous ces endroits où l’on vibre facilement, et c’est très agréable de retrouver un peu de notre enfance, avec celui qu’on aime.

Même s’il a déjà 35, 40, 50 ans !

Nous avons tous dans le cœur un enfant qui aime jouer.

Et le jeu, ce peut être tout simple :

courir l’un derrière l’autre,

courir en se tenant la main,

se raconter des blagues, des histoires drôles,

raconter un épisode de son enfance,

l’histoire de ses grands-parents,

(tout le monde aime vibrer et raconter ses histoires.)

 

Lui a tellement à te raconter. Il a envie de t’impressionner.

Il a envie de te choyer.

Laisse-le t’aimer.

Ouvre les portes de ton cœur.

Dis, dès ton réveil : “Je suis une boule d’amour.

Mon cœur est prêt à aimer.

J’ai envie d’aimer.

Chaque jour je suis davantage remplie de ce désir d’aimer.

Dieu me donne la puissance, la force.

Je peux le faire.

J’ai le droit de le faire.

 

Alors, avance vers l’amour doucement.

Cette fois-ci, différemment des autres.

Lui, ne sera pas objet.

Tu n’auras pas à discuter de la relation.

Et s’il te parle de choses qui t’ennuient, n’écoute pas.

Parfois, il ne te parle pas à toi, il rassure sa maman.

Alors, laisse filer.

Fais de l’écoute active.

Écoute sans entrer dans le débat. N’ouvre aucune porte.

Protège-toi, protège votre histoire.

Sois juste dans cette attention profonde, vraie, impeccable de l’autre.

Sois sublime.

Sois fière de toi-même.

D’être enfin sur cette voie, qui est une voie sublime :

celle de l’amour, de l’attachement, de l’appartenance.

 

Tu peux être assurée d’être sur la bonne voie !

Affectueusement,

Luciane

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

3 Comments

  1. Merci Luciane,

    Je suis très touchée par ces mots qui me semblent écrits pour moi, dans ce qu’il m’est donné de vivre aujourd’hui.

    Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.