Un rituel qui me réconcilie avec l’image de moi

Avez-vous déjà vu ce film Beignets de tomates vertes ?

Veux-tu avoir une vie de couple et une vie tout court comme celle de l’héroïne ?

Non ! Moi non plus. Et pourtant, parfois nous faisons exactement comme elle…

Nous dormons dans un train train de vie que nous convient pas de tout. Ce film montre bien comment la réalité d’une femme qui n’est pas attachée à elle et qui vit en fonction des autres… Jusqu’au jour où elle se réveille grâce à une rencontre inespérée…

Le premier réveil que nous avons toutes à faire, c’est celui de nous réveiller pour prendre soin de nous, de notre corps.

Peut-être que vous commencez à voir que les années qui passent marquent votre visage… Drôle de sensation, sentiment de pas de prise là-dessus. Vous avez fini par vous résigner en constatant que les crèmes ne marchent pas…

À moins que vous soyez de celles qui se disent que l’homme qui vous choisira devra vous aimer « au naturel », et ça serait un manque d’honnêteté que de vouloir agir contre la nature.

Ou peut-être vous faites partie de celles pour qui manient fond de teint et anti-cernes d’une main de maître et vous commencez à vous demander si plus tard vous n’allez pas payer cher le fait d’utiliser des produits chimiques au quotidien.

Si je n’apprends pas à m’attacher à moi et à mes projets…

… je vais continuer à dépenser temps, argent [et énergie] à essayer de sauver ma famille d’origine ou des hommes en difficulté.

Si je lis cette affirmation et que je continue à faire tout pareil, sans rien changer dans ma vie quotidienne pour me donner la priorité, pour arrêter cette fuite d’énergie vitale, je suis dans l’illusion que ma vie peut changer même si je ne change pas.

Je suis dans l’illusion que ma vie peut changer même si je ne change pas.

En fait, je fuis les principes de réalité.

Je ne suis pas dans l’adulte responsable.

Je ne suis pas au volant de ma vie.

M’attacher à moi

Le cycle naturel de la vie est de s’attacher et de se séparer, afin d’être disponible pour s’attacher à nouveau.

Comment je vais pouvoir m’attacher durablement à un homme si je ne suis pas capable de faire une petite action pour mieux m’attacher à moi ?

L’ordre naturel des choses c’est de commencer par à m’attacher à moi, à prendre soin de moi, pour ensuite m’attacher à l’autre ! Être capable de prendre soin de lui sans me délaisser.

Créer des rituels pour prendre soin de moi, c’est le début de mon apprentissage pour être ensuite capable de créer de rituels pour prendre soin de mon couple.

… Ça a l’air très complexe tout ça, vous pourriez me dire !

En fait, c’est à la portée de chacune !

… les petits pas, vous vous souvenez ?

Il suffit de poser faire chaque jour des petit pas pour s’attacher à soi et à ses projets.

 

Suis-je en contact avec mon corps ?

Mon identité est l’union de ma personnalité et de mon apparence physique.

Suis-je en contact avec mon corps, ma santé, mon hygiène de vie, mon estime de moi-même?

Quelle image ai-je de moi ?

Si nous sommes trop souvent dans notre tête et dans des pensées parfois négatives, nous sommes peut-être même coupées de notre corps. As-tu déjà oublié de boire de l’eau, par exemple ? Ou passé des semaines sans faire le moindre exercice physique ?

Des actions simples et quotidiennes faites avec discipline sont suffisantes pour changer cela.

Une découverte

C’est exactement ce que nous avons appris, Eva et moi, (Luciane) grâce à la rencontre faite avec Fumiko Takastu.

Cette femme est une spécialiste anglophone de la beauté féminine. Elle a développé une méthode inspirante que nous avons testée et immédiatement adoptée, le Yoga du visage.

Ce qu’elle nous apprend sur notre apparence au niveau du visage et du cou, c’est que ce n’est pas notre peau qui vieillit par manque d’hydratation et de nettoyage profond, comme nous le feraient croire les publicités de produit de beauté. La vraie cause de nos rides précoces, c’est le manque d’exercice adapté des muscles du visage et du cou, qui ont besoin d’être travaillés.

Mon témoignage (Eva)

Ce qui s’est passé pour moi, c’est que depuis des années, je suis préoccupée par mes cernes et les marques de mes expressions sur mon visage. Au début, je pensais que le changement d’alimentation allait suffire pour atténuer tout ça. Mais non… J’ai ensuite acheté des crèmes réparatrices coûteuses, des produits naturels… sans voir aucun changement. C’est en découvrant une vidéo de Fumiko, par la magie d’internet, ça m’a tout de suite parlé : j’ai acheté sa méthode dans la foulée et j’ai commencé avec le Eye Area Jump Start. Je me disais que je pouvais bien prendre 28 jours pour faire  l’expérience !

Petite révolution

C’est extraordinaire ce que nous avons pu constater après quelques semaines d’exercices. Une peau beaucoup plus lisse, une apparence plus jeune et plus lumineuse. C’est juste incroyable !

Eva a testé la première et j’ai aussi embarqué dans l’aventure en voyant ses résultats.

J’étais super motivée… puis j’ai un peu bloqué parce que tout est en anglais et que ça fait longtemps que je ne pratique plus la langue de Shakespeare… Mais comme toute la méthode est visuelle (super bien faite au passage), même celles qui ne parlent pas un mot d’anglais peuvent faire les exercices !

Ils sont vraiment bien conçus et simples à pratiquer.

Cliquez ici pour les découvrir : faceyogamethod.com

Moi, je les fais le matin, au moment de me brosser les dents. Comme l’idée est de pratiquer quelques secondes chaque position, je les fais facilement trois fois par jour, comme le veut la méthode. Quand je passe devant le miroir de mon salon, cela me suffit pour prendre une minute pour faire des exercices.

À la portée de toutes

Voilà un moyen concret et simple pour prendre la responsabilité de son apparence et de la santé de sa peau, car ces exercices aident à produire naturellement du collagène, à activer la circulation sanguine, qui contribuent au renouvellement de la peau…

Voilà le cadeau qu’on voulait vous faire aujourd’hui…

Pour aller plus loin, regardez les vidéos de Fumiko et choisissez quelle partie du visage vous voulez commencer par expérimenter.

 

PS : Petit clin d’œil, pour celles, qui comme moi ne sont pas très à l’aise avec le yoga en lui-même… Les exercices que transmet Fumiko sont 100% physiologiques et je n’y vois pas un gramme de philosophie dedans. Le choix de l’appeler Yoga du visage est tout simplement un choix marketing. Nous pourrions l’appeler tout simplement la gym du visage.

Photo : http://faceyogamethod.com

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *